Bande Originale

Nous avons rencontré la rayure qui met l’ambiance dans les collections croisières.

Ce n’est pas la rayure de marinière, raide comme la justice, qui file bien droit. Cette rayure a clairement bu un coup de trop. La fibre semble avoir absorbé l’encre de l’impression comme un buvard. Elle titube, à gauche, à droite, sur le pont du bateau qui tangue.

En y repensant, c’est presque une rayure rugby. Imprimée sur une étoffe travaillée façon tweed. Voilà, c’est Coco Channel qui plonge dans la boue pour marquer un essai…

Ah, ce qu’on adore son air faussement sage, c’est tout un film !